camernews-etoo

Antalyaspor : Mbilla ouvre son compteur, Eto’o enfile son 3e

Antalyaspor : Mbilla ouvre son compteur, Eto’o enfile son 3e

Auteur d’un magnifique doublé la semaine dernière, Samuel Eto’o, 33 ans, a encore trouvé le chemin des filets ce dimanche à domicile, à l’occasion de la deuxième journée de Süper Lig de Turquie. En inscrivant son troisième but de la saison, le capitaine d’Antalyaspor a permis à son club de remporter sa deuxième victoire d’affilée face à Genclerbirligi (3-1).

Si l’ancien sociétaire de Sampdoria mettait son équipe à l’abri en fin de partie (90e+4), Etame Mbilla, son compatriote camerounais, lui, avait donné l’avantage aux leurs quelques minutes plus tôt (2-1, 88e).

En provenance de Samsunspor en deuxième division turque, Etame Mbilla (35 matchs, 15 buts la saison passée) a pourtant débuté la rencontre sur le banc des remplaçants. Samuel Eto’o, lui, était titulaire pendant que Jean II Makoun, nouvellement recruté, ne faisait pas partie de l’effectif retenu pour ce match. Or, au coup d’envoi, les visiteurs mettent le pied sur la balle sans vraiment dominer leurs adversaires. Après une demi-heure d’observation, les joueurs de Genclerbirligi passent à la vitesse supérieure. Régulièrement proches de la surface d’Antalya, les visiteurs trouvent la faille grâce à Kabir qui transformait une jolie passe de Spelmann (0-1, 37e).

Et d’un pour Mbilla, et de 3 pour Eto’o

Après la pause, Simsek, l’entraîneur d’Antalyaspor modifie son schéma tactique. Samuel Eto’o est désormais seul à la pointe de l’attaque du club, mais ses efforts tardent à payer. Il a fallu attendre la 76e pour voir une équipe d’Antalya reprendre les commandes de la rencontre avec cette égalisation de Lazarevic (1-1, 76e). Les visiteurs ne le savent pas, mais le début de leurs ennuis arrive, quand Etame Mbilla fait son entrée à la place du buteur à la 83e. Cinq minutes plus tard, le Camerounais inscrivait son premier but de la saison (2-1, 88e). Et comme si la victoire n’était pas déjà assurée, Samuel Eto’o s’y est mis à son tour (3-1, 90e+4). Visiblement, celui qui a été traité de « vieillard » par José Mourinho n’a pas oublié comment on marque des buts.

 

 

camernews-etoo

camernews-etoo