camernews-serge-aboume-aboul-fecavolley

Alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour les JO au Brésil, un encadreur de la Team Cameroon s’est vu interdire de quitter le pays à cause des soupçons de détournement

Alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour les JO au Brésil, un encadreur de la Team Cameroon s’est vu interdire de quitter le pays à cause des soupçons de détournement

Les sportifs camerounais qualifiés pour les Jeux Olympiques Rio 2016 et leurs encadreurs ont pris leurs quartiers au village olympique au Brésil depuis le weekend dernier, en attendant la cérémonie solennelle d’ouverture prévue le vendredi 5 août 2016.

La Team Cameroon a quitté Yaoundé le samedi 23 juillet 2016 sans Serge Abouem, le président de la Fédération camerounaise de Volleyball. Il était arrivé à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen comme les autres membres de la délégation officielle pour s’envoler à destination de Rio De Janeiro. Mais, Serge Abouem a été refoulé à l’embarquement et son passeport a été également confisqué.

À en croire nos sources, le président de la Fédération camerounaise de Volley-ball est interdit par la justice de sortir de son pays en raison des soupçons de détournement de derniers publics. Il serait d’ailleurs attendu demain mercredi 27 juillet 2016 au Tribunal Criminel Spécial (TCS) à Yaoundé. Il y était déjà pour la première fois le jeudi 25 février 2016. Ce jour, il est reparti avec un acte d’inculpation pour détournement de fonds publics.

En effet, une plainte déposée au mois de janvier 2016 au TCS par le Cabinet Kolwe et Darna pour le compte d’Emergence Group Sa, accuse Serge Abouem d’avoir distrait une partie des fonds débloqués par le Gouvernement pour la préparation et la participation il y a deux ans, des Équipes nationales aux Championnats du monde de volley-ball Dames et Messieurs.

 

camernews-serge-aboume-aboul-fecavolley

camernews-serge-aboume-aboul-fecavolley