Agence universitaire de la Francophonie:70 diplômés sur le marché

La cérémonie de remise des parchemins a eu lieu vendredi dernier au siège du campus numérique à Yaoundé.

Une atmosphère de réjouissance, des visages affichant joie et satisfaction. 70 récipiendaires  des formations ouvertes et à distance (FOAD) ont reçu le 17 mars dernier leurs parchemins de fin de formation. L’événement s’est déroulé au sein du campus numérique francophone de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) sis à Ngoa-Ekelle à Yaoundé. La cérémonie était présidée par Alexandre Arsène Bell, responsable du campus numérique de Yaoundé. Durant leur formation, les apprenants en (Master I en marketing et vente parcours marketing et direction d’équipe, Droit international et comparé de l’environnement, Administration des entreprises, gestions des systèmes éducatifs)  ont suivi des cours en ligne et via vidéo-conférences donnés par des professeurs d’universités étrangères basées notamment en France et en Tunisie.
Au bout d’un an pour certains, deux et trois ans pour d’autres, il fallait présenter des projets structurants en vue de faire émerger son pays d’origine. Un travail qu’ils ont su mener à bien jusqu’à ce jour. « Je suis très heureux de remettre ces parchemins à ces hommes et femmes qui ont tenu bon malgré la distance de leurs écoles respectives », déclare Alexandre Arsène Bell. Le responsable du campus numérique de Yaoundé a ensuite procédé à l’installation du nouveau bureau de l’Association des diplômés des formations ouvertes et à distance soutenues par l’AUF. L’association rassemble tous les anciens étudiants du campus numérique de Yaoundé et est dirigée par Pauline Edith Marie Noëlle Etobe.