Afrique : Franc cfa , la dévaluation n’est pas envisagée

La Banque des Etats de l’Afrique centrale BEAC) n’envisage pas de dévaluer le F CFA comme vient de le faire la Banque centrale du Nigeria avec le Naira. Face à la presse hier à Yaoundé, le gouverneur Lucas Abaga Nchama, par ailleurs, président du Comité de politique monétaire (CPM) de la BEAC a souligné que les réserves de change restent importantes.
De plus, malgré le choc pétrolier qui perdure, les ajustements opérées au sein des Etats-membres, notamment sur les dépenses d’investissement laissent une marge plutôt rassurante. La deuxième session ordinaire du CPM a planché sur les perspectives de croissance au niveau mondial qui pourraient s’aggraver avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Au niveau de la Cemac, la chute des cours du pétrole continue de ralentir l’activité économique. Désormais projetée à 1,7% cette année. Des recommandations ont été formulées. Nous y reviendrons dans notre prochaine édition.