camernews-manuscrit-intw-john-b-ndeh-pkum

Affaire de l’interview de John Begheni Ndeh: Voici le manuscrit que John B. Ndeh a remis à Cameroon Tribune

Affaire de l’interview de John Begheni Ndeh: Voici le manuscrit que John B. Ndeh a remis à Cameroon Tribune

La déclaration faite par l’ancien vice-président de la Fécafoot a été contresignée par ce dernier et le journaliste de Cameroon Tribune Choves LOH.

L’Interview parue dans Cameroon-Tribune
Photo: (c) C.T.

Des informations recoupées revèlent que John Begheni Ndeh avait reçu à sa résidence de Bamenda le 20 Novembre 2015, certaines personnalités du Gouvernement. A la suite de cette rencontre qui avait pour objet le renouvellement des organes de base du RDPC, l’un des membres de cette délégation aurait alors demandé à John Begheni Ndeh de faire une déclaration à la presse qui était essentiellement représentée par le correspondant de Cameroun Tribune. Ladite déclaration n’avait rien à avoir avec la politique mais plutôt avec le communiqué du Ministre des Sports et de l’Education Physique.


Le manuscrit
Photo: (c) –

Connaissant les règles du jeu, John Begheni Ndeh lui-même avait alors écrit ses réponses sur deux feuilles prises du bloc-notes du journaliste. Cette déclaration qui a été plus tard transformée en «interview», a été contresignée par John B. Ndeh et le journaliste, et la date de la publication a été même précisée à la fin de la déclaration.

La déclaration de John Ndeh se lit comme suit:

«Suite à une importante réunion tenue avec quelques personnalités du gouvernement qui m’ont rencontré à Bamenda ce jour, le 20 Novembre 2015, le communiqué du ministre des Sports est, je l’espère, en conformité avec la loi.

-Encore une fois, m’appuyant sur le communiqué du ministre des Sports qui serait en conformité avec la loi, les actes pris par l’exécutif actuel de la Fécafoot seraient légitimes.

-Toujours en m’appuyant sur le communiqué du ministre qui est plus que clair, les actes de l’actuel président de la FECAFOOT pourraient ne pas être considérés comme nuls et de nul effet.

-À la lumière du communiqué du ministre des Sports, il serait nécessaire pour les uns et les autres dans l’arène du football, de revoir leur position pour l’intérêt général du football et, partant, pour celui du pays. »

Pour John Begheni Ndeh, les propos qu’on lui a attribués dans l’interview publiée dans l’édition de Cameroon Tribune du 23 novembre 2015, ne correspondent pas du tout aux réponses que lui-même avait pris soins d’écrire aux questions du journaliste Choves Loh. L’ancien vice-president de la Fécafoot trouve en cela «une grossière manipulation».

 

camernews-manuscrit-intw-john-b-ndeh-pkum

camernews-manuscrit-intw-john-b-ndeh-pkum