Académie française de pharmacie: Une Camerounaise élue

Le Dr Catherine Bilong, chef de service de biochimie au Centre Pasteur du Cameroun, vient d’être admise au sein de la prestigieuse institution.

« Chère collègue, vous avez été élue membre correspondant étranger (3e section) à l’Académie nationale de pharmacie lors de la séance académique du 4 octobre 2017. » C’est en ces termes et au travers d’une lettre de félicitations que le secrétaire perpétuel de l’Académie française de pharmacie, Agnès Artiges, a fait connaître au Dr Catherine Véronique Bilong, son admission en qualité de nouveau membre à l’Académie française de pharmacie.

Elue en assemblée générale à 112 voix pour sur un quorum de 113 votants et à l’unanimité par ses 22 pairs, l’actuel chef de service de biochimie du Centre Pasteur du Cameroun fait honneur à son pays et partant à tout un corps de métier. Son parcours de pharmacien biologiste milite amplement en sa faveur. « Devenir premier membre de l’Afrique centrale à intégrer cette institution, est un titre honorifique qui atteste ma reconnaissance comme une personnalité scientifique de valeur », se réjouit-elle. Docteur d’Etat en pharmacie, diplômée de la Faculté de pharmacie de l’université de Montpellier I, la native de Garoua est un concentré de 29 ans de métier, auxquels s’ajoutent non seulement une solide expérience mais également un statut d’enseignant-chercheur en bactériologie clinique au CUSS, actuelle Faculté de médecine et des sciences biomédicales ou encore à l’université catholique d’Afrique centrale (UCAC).

Son admission au sein de la société savante française qui est par ailleurs une caste très fermée, consacre la rigueur scientifique de cette mère de trois enfants. Cette constance lui a d’ailleurs valu le privilège d’être consultée par l’Union africaine, en qualité d’expert dans l’évaluation et la mise à niveau du laboratoire de biologie clinique du centre médical de l’institution panafricaine à Addis Abeba. A 57 ans, le Dr Catherine Véronique Bilong a en outre assuré plusieurs fois le management du Centre Pasteur de Yaoundé comme directrice générale par intérim.

Elle sera officiellement adoubée par ses pairs le 20 décembre prochain à Paris, au 4, avenue de l’Observatoire, dans les locaux de la Faculté de médecine. Ce sera au cours d’une séance solennelle qui sera présidée par Claude Vigneron, président de l’académie. Occasion pour elle d’arborer le célèbre habit vert, le bicorne, la cape et l’épée, symboles de la dignité inamovible propre aux académiciens.