Cameroun : Vox pop , quelle perception avez-vous du voisin nigéria ?

« Le Nigeria est notre voisin » : Ndjomo René, enseignent
Le Nigeria et le Cameroun sont des voisins. Nous avons toujours entretenu de bonnes relations avec nos voisins Nigérians. C’est vrai que depuis un certain temps, le climat est un peu tendu entre nos deux Etats. Le problème Boko Haram est à l’origine de cette zizanie. Le président camerounais se rend au Nigeria pour une visite d’Etat. Il s’agira de nourrir à coup-sur, nos relations, et de trouver une solution pour éradiquer Boko Haram à fin que la paix règne de nouveau entre nos deux Etats.
« Nous sommes des voisins naturels » : Ntémé Claude Célestin, pasteur.

Les Nigérians sont nos frères. Nous avons opté pour une résolution internes de nos conflits. C’est-à-dire, le Cameroun avec le Nigeria et le Nigeria avec le Cameroun. Le président camerounais, en recevant son homologue Nigérian il y a quelques mois, l’a préparé à le recevoir chez lui également. Nous n’avons pas une mauvaise perception du voisin Nigérian. Au menu des échanges entre les deux présidents, je pense que le sujet sur la paix sera au coeur du débat.

« Un pays frère» : M. Zé, retraité.
Le Nigeria est un pays frère. Il est vital d’entretenir de bonnes relations avec le Nigeria. Nous partageons le problème du terrorisme et celui de l’assèchement du Lac Tchad. Je ne connais pas la réalité au Nigéria, mais les nigérians qui vivent au Cameroun se sentent chez eux. Je suis originaire de la région du sud, je peux vous affirmer qu’au sud il y a des nigérians qui se sont installés et vivent avec femmes et enfants. Sans oublier la communauté de Douala et celle de Yaoundé.

Le secteur automobile au Cameroun est dominé par le Nigeria. On note une libre circulation des personnes et des biens entre nos deux Etats. Nous entretenons des relations de bon voisinage. Nous sommes un même peuple, la réalité historique le démontre. C’est le colon qui est venu nous diviser. On voit difficilement le rapatriement des notre du coté du Nigeria comme c’est le cas dans d’autres pays d’Afrique