Litige juridique : la fécafoot répond à la ligue

La Ligue de Football Professionnel du Cameroun (qui avait portée plainte et eu gain de cause devant la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage (la CCA) suite à la décision de la Fédération Camerounaise de Football qui avait proposée après approbation de l’Assemblée Générale (AG) de mettre sur pied un Comité Provisoire de Gestion CPG pour une durée d’un an) a fini par accepter les décisions de l’instance faîtière du football Camerounais qui, suite à une lettre du Président Pierre Sémengue adressée au Président de la Fécafoot dont l’objet est la prolongation du mandat du CPGL et datée du 21 avril dernier.

Dans la lettre, Pierre Sémengue déclare qu’il souhaite proposer la prorogation pour compter du 1er mai des organes exécutifs de la Ligue par sa tutelle jusqu’à l’élection du Président de cette institution.

A la lecture de cette lettre, l’actuel Président de la LFPC ne reconnaît-il pas enfin sa tutelle contre laquelle il s’est par le passé retourné au point de la traîner devant les juridictions ? Cette lettre ne démontre t’elle pas que les nominations proposées par le Président de la Fécafoot avaient raison d’être ?

Une chose est sûre, le Président de la Ligue sera provisoirement nommé par celui de la Fécafoot dans les tous prochains jours au regard des textes qui régissent l’existence de cette institution qui en réalité n’avait été mise sur pied que avec l’accord de l’instance faîtière du football qui peut en temps voulu faire d’elle ce qu’elle veut.