Cameroun – Crise dans le Canon de Yaoundé: Le Ministre Etoundi Ngoa joue les médiateurs

Laurent Serge Etoundi Ngoa a initié un rapprochement entre les deux camps qui se disputent le leadership du Kpa Kum

L’ambiance était particulière ce vendredi 15 janvier 2016 au  mythique stade de Nkol-Ewe, le lieu d’entraînement du Canon sportif de Yaoundé. Les deux groupes de joueurs formés à la suite des querelles intestines se sont retrouvés pour une séance collective. Le groupe entraîné par Bertrand Eluna Onana et celui que dirige Joseph Atangana, le tout sous le regard de Laurent Serge Etoundi Ngoa.

Le ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA) est fervent supporter des Mekok Mengonda. C’est en cette qualité qu’il a initié cette rencontre pour réunir les deux principales factions qui se disputent le leadership de l’équipe.

Les deux camps étaient représentés. Celui de la société que dirige Fabien Omboudou, président du Conseil d’administration et le camp du Conseil sages amené par l’ancien ministre des Sports, Augustin Thierry Edzoa, par ailleurs président de l’association Canon. Après avoir regardé quelques séquences de jeu, les personnalités se sont retirées pour un conciliabule improvisé.

« Il est important que vous vous mettiez ensemble, que vous transcendiez vos divergences. De cette manière, nous les supporters nous allons rester », a dit Etoundi Ngoa. S’il s’est refusé à toute déclaration devant la presse, le MINPMEESA, a demandé aux protagonistes d’enterrer la hache de guerre.

Le message semble avoir été entendu puisqu’à la fin de l’entraînement, Augustin Edzoa a réuni les joueurs pour prôner le rassemblement. « Vous devez être amis, c’est de cette manière que vous allez permettre au Canon de gagner à nouveau », a-t-il lancé.

Les supporters du Canon espèrent que cet épisode marque le début de la fin de la crise. Il y a encore quelques jours, la Ligue de football professionnel se retrouvait avec trois demandes d’affiliation pour le seul Canon. L’initiative d’Etoundi Ngoa devrait permettre d’entrevoir le bout du tunnel.