camernews-sante

Yaoundé : Le prix du certificat médical connait une hausse, suite au lancement des Concours administratifs

Yaoundé : Le prix du certificat médical connait une hausse, suite au lancement des Concours administratifs

Il est passé de 800 à 1500 FCFA dans certains hôpitaux de la cité capitale.

Depuis le lancement des concours de la Fonction publique, c’est la ruée vers les préfectures, mairies dans lesquels il a été récemment constaté une pénurie de timbres. En effet, depuis quelques jours déjà, ils sont nombreux ces jeunes qui se bousculent devant les institutions pour composer leurs dossiers afin d’être candidats aux dits concours et examens.

Et parmi les pièces à fournir dans la constitution des dossiers, celui du certificat médical, tout aussi important que les autres exigées. Malheureusement, les usagers se heurent à la hausse subite et presque vertigineuse du coût du certificat médical. Selon le quotidien Le Messager du vendredi 14 juillet 2017, celui-ci est passé de 800 à 1500 FCFA dans certains hôpitaux, au plus grand dam des usagers qui n’ont pas d’autres choix que de payer le prix exigé.

En plus de sa cherté, le certificat médical se fait rare et reste un véritable casse-tête pour ceux qui souhaitent l’acquérir. « Je suis arrivé au dispensaire depuis sept heures, croyant qu’on allait vite me recevoir. Malheureusment, le médécin n’était pas encore là. J’ai donc décidé d’attendre car depuis trois jours, je viens ici pour avoir ce certificat médical. Il y a de cela deux jours, ils m’ont dit que le nombre de certificats médicaux reservés pour la journée est terminé ; Je me suis donc reveillé très tôt pour avoir mon certificat. Car c’est la seule pièce qui me manque pour complèter mon dossier », témoigne un candidat au concours d’inspecteur de police.

Toutefois, après avoir bravé toutes les intempéries, certains usagers ont la chance d’obtenir le précieux sésame le jour même. D’autres par contre, vont devoir s’armer de patience et de détermination avant de se voir délivrer après plusieurs jours le certificat médical tant convoité. L’objectif pour eux étant de pouvoir postuler pour les examens et concours de la Fonction publique, récememnt lancés par le Gouvernement.

camernews-sante

camernews-sante