Yaoundé et Paris envisagent une collaboration dans la mise en application des plans de servitudes aéronautiques

Une équipe de l’Autorité aéronautique civile du Cameroun (Ccaa-Cameroon Civil Aviation Authority), conduite par la Directrice générale, Paule Assoumou Koki, vient d’achever une visite d’étude à la direction générale de l’aviation civile (Dgac) française à Paris.

Cette visite, organisée dans le cadre de la coopération entre les deux administrations, explique la Ccaa, vise à partager l’expérience française dans la production et la mise en application des plans de servitudes aéronautiques (PSA).  Lesdits plans définissent les servitudes destinées à assurer la sécurité des approches et des décollages des aéronefs aux abords des aérodromes et à faciliter la maintenance des équipements de ceux-ci.

L’équipe de la Ccaa a rencontré des responsables d’un démembrement de la Dgac qui fournit des prestations de services dans différents domaines de l’aviation civile. Les échanges ont porté sur une collaboration pour l’établissement des PSA sur les aérodromes secondaires du Cameroun.

Une autre séance de travail a eu lieu avec des responsables de la direction française du transport aérien. Là-bas, la délégation camerounaise a été édifiée sur les différentes étapes allant de l’initiation d’un projet de PSA d’un aéroport jusqu’à sa publication pour le rendre opposable aux tiers.