Yaoundé, 3 personnes sauvagement assassinées en une nuit après des agressions violentes

Une jeune étudiante a été tuée à Yaoundé dans la nuit de lundi à mardi, suite à une violente agression, apprend KOACI, de source policière.

Gaëlle Tatiana Medjo, étudiante niveau 3 sciences économiques à l’Université de Yaoundé 2, Soa, a été retrouvée sans vie à l’entrée du domicile familial au quartier Jouvence, ce mardi. La veille, elle était en compagnie de ses amis. La police qui a ouvert une enquête planche pour la thèse d’un assassinat, ou d’un règlement de comptes.

Sa maman, promotrice d’un restaurant, a déclaré à la police, avoir laissé sa fille la veille, à la fermeture de son restaurant, en compagnie d’une bande de copains. Le corps de la jeune fille, a été retrouvé à l’entrée du domicile familiale, gisant dans le sang.

Deux autres meurtres nous ont été signalés par notre source policière. Un vers l’université de Yaoundé I, au lieu-dit Bonamoussadi, et un autre au quartier Nlongkak.