Yagoua: pèlerinage au sanctuaire marial

Ce rendez-vous a été clôturé par une messe pontificale dite par Mgr Barthélémy Yaouda

 

Les fidèles encadrés par leurs curés et vicaires, venus des différents recoins du diocèse qui couvre les départements du Logone et Chari, du Mayo-Kani et du Mayo-Danay, sont arrivés à Yagoua dans l’après-midi du 22 avril. Après une nuit passée au sanctuaire où plusieurs exposés ont été présentés, le pèlerinage des chrétiens catholiques a pris fin dimanche 23 avril par une messe pontificale dirigée par Mgr Barthélémy Yaouda Hourgo, entouré de tous les prêtres de son diocèse. Dans son sermon, l’évèque a incité les fidèles à mettre ensemble leurs différences pour construire un diocèse où la fraternité parle plus fort que la haine et la jalousie.
En s’inspirant des textes tirés des actes des apôtres, de la première lettre de Saint Pierre et de l’évangile de Saint Jean, Mgr Yaouda a prêché la paix, la fraternité et le vivre ensemble. Il a ajouté qu’en craignant Dieu, l’homme fait beaucoup de bien à son prochain. « C’est aussi cela la foi qui nous donne la joie de vivre ensemble, en frères et sœurs et non en ennemis », conseille le prélat. Mgr Barthélémy Yaouda Hourgo a mis en garde les fidèles face à un monde qui parfois ne manque pas de se servir du prétexte de la religion pour autre chose. A ce sujet, il a engagé ses ouailles à prendre toujours « le temps de discerner avant d’accepter ce que le monde nous annonce et nous promet ». Il a exhorté les nouveaux baptisés lors de la fête de pâques de ne point retomber dans les chaines du monde ancien. Membres du parlement, autorités municipales et traditionnelles sont présents à cette messe pontificale de clôture du pèlerinage.