camernews-serge

World Grand Prix/Serge Juliem Abouem: «Si les filles jouent à leur niveau des jeux olympiques, nous gagnerons au moins deux matchs»

World Grand Prix/Serge Juliem Abouem: «Si les filles jouent à leur niveau des jeux olympiques, nous gagnerons au moins deux matchs»

Le président de la Fédération camerounaise de volley-ball pense que le Cameroun a toutes les capacités pour aller loin dans cette compétition qui va se dérouler sur son sol.

Approché par le quotidien Le jour édition du 6 juillet 2017, Serge Juliem Abouem le président de la Fédération camerounaise de volley-ball (Fecavolley) s’exprime sur la World Grand Prix et les chances de l’équipe camerounaise. «Nos objectifs sont clairs : aller en phase finale en Australie. Ce sera difficile mais je crois que nous avons les capacités. Si les filles jouent à leur niveau  des jeux olympiques, nous gagnerons au moins deux matchs à Yaoundé et deux matchs à Trinidad et Tobago. Ce qui pourrait nous ouvrir le chemin pour l’Australie et justifier ainsi notre présence à un tel niveau de compétition», déclare-t-il.

A la question de savoir si le Cameroun dispose de moyens humains pour faire face aux grandes nations, le président de la Fecavolley dit «je pense sincèrement que notre équipe a des qualités. Nous avons fait une bonne préparation et si les filles sont concentrées, elles viendront à bout de leurs adversaires. Il ne reste que l’équation du public qui j’espère sera nombreux pour accompagner les filles dans ce formidable challenge».

Pour cette compétition qu’accueille le Cameroun, Serge Juliem Abouem indique que sur le plan logistique, administratif tout va pour le mieux. A en croire celui-ci le cahier des charges au plan administratif est quasi rempli. Il ajoute que la Fecavolley respectera la nature internationale de la compétition en termes de discipline et d’agencement.

camernews-serge

camernews-serge