camernews-Wafo-Thadee

Wafo thadée” redorer le blason du lycée classique de Bafoussam”

Wafo thadée” redorer le blason du lycée classique de Bafoussam”

Le lycée classique de Bafoussam est 4e dans le panthéon national Proviseur de cet établissement de référence, il se réjouit de l’avoir redressé en quelques années. […] Avant ce lycée ressemblait à un Texas où chacun faisait ce qu’il voulait. Il y avait un laisser aller. Aujourd’hui, c’est le contraire. Les choses ont changé. Les parents nous refont confiance. Lors des sessions du concours d’entrée en classe de sixième par exemple, nous enregistrons plus de 900 candidats, alors qu’avant le chiffre était de 500.

Quel pré-bilan pouvez-vous établir de l’année académique 2014-2015 au lycée classique de Bafoussam? 

Merci pour cette opportunité qui me permet de m’exprimer à l’endroit de toute la communauté éducative du lycée classique de Bafoussam au moment où nous abordons la phase des examens certificatif. Notre bilan est globalement satisfaisant. Nous avons bouclé tous les programmes conformément aux instructions du ministère des Enseignements secondaires. Les évaluations se sont tenues dans de bonnes conditions. Les élèves et les enseignants ont affiché tout au long de cette année des comportements satisfaisants. Notre bilan pour le compte de l’année 2014-2015 est positif. Nous sommes fin prêts pour aborder la phase des examens certificatifs.

Votre établissement est particulièrement sollicité comme centre des examens de fin d’année. Tout est-il prêt pour accueillir les candidats aux différents examens en cours ? 

Nous avons procédé à tous les réglages. Les table-bancs ont été réfectionnés. Vous savez que pour les examens de l’office du baccalauréat il faut 30 table-bancs par salle et 50 pour ceux de la direction des examens et concours du Minesec. Tout est réglé à ce niveau. Les questions liées à l’éclairage et à la sécurité du centre ont également été résolus. Nous avons surtout renforcé la sécurité dans notre campus. Un comité de vigilance a été mis sur pied.50 membres de notre personnel ont été formés en vue d’être plus opérationnel et efficace pendant cette phase des examens certificatifs. Notre établissement servira du 21 au 27 mai prochain de centre des examens des Baccalauréats F et de brevet de technicien pour le compte des examens de 2015, nous sommes fin prêts et nous attendons sereinement le déroulement des épreuves.

Récemment vous avez arraché la palme d’or en vous inscrivant au panthéon national. Quel est votre secret ? 

Tout part de la maitrise de la discipline et de la maitrise des enseignements.

Vous parlez de maitrise de la discipline alors que le nom du lycée classique de Bafoussam a été récemment cité dans un cas de déviance en milieu scolaire… 

Je voudrais ici apporter un démenti formel. Cette élève de la liste des 24 surpris en flagrant délit de comportement contraire à l’éthiquene fait plus partie des effectifs du lycée classique de Bafoussam depuis la fin du premier trimestre de cette année scolaire qui s’achève. On l’a passé au conseil de discipline pour comportement peu orthodoxe. Par la suite, elle a été exclue. Ceux qui ont connu le lycée classique de Bafoussam, il y a cinq ans, comprendront que sous notre responsabilité, cet établissement a positivement changé. Avant ce lycée ressemblait à un Texas où chacun faisait ce qu’il voulait. Il y avait un laisser aller. Aujourd’hui, c’est le contraire. Les choses ont changé. Les parents nous refont confiance. Lors des sessions du concours d’entrée en classe de sixième par exemple, nous enregistrons plus de 900 candidats, alors qu’avant le chiffre était de 500.

Quels sont les chantiers sur lesquels vous travaillez pour donner plus de visibilité à cet établissement ? 

Nous avons impliqué tous les membres de la communauté éducative dans cette démarche qui consiste à redorer le blason du lycée classique de Bafoussam. Nous disposons d’un document cadre qui nous sert de boussole dans ce travail de normalisation de la vie sur le campus en vue de la quête de l’excellence académique. Dans le campus, les élèves et enseignants travaillent désormais dans le calme et la sérénité. Avant nous, les performances n’étaient pas reluisantes. Nous les avons améliorées. Maintenant, avec 250 mentions en trois ans, nous sommes inscrits au 4e rang national du panthéon de l’office du baccalauréat du Cameroun. Pour cette performance, nous disons merci à l’ensemble de la communauté éducative du lycée classique de Bafoussam.

camernews-Wafo-Thadee

camernews-Wafo-Thadee