camernews-elimby-lobe

Vidéo – Elimby Lobe annonce sa démission du Social Democratic Front (Sdf): «Le président John Fru Ndi a une réputation d’homme politique extrêmement corrompu»

Vidéo – Elimby Lobe annonce sa démission du Social Democratic Front (Sdf): «Le président John Fru Ndi a une réputation d’homme politique extrêmement corrompu»
Moins de 24 heures après sa suspension du Comité exécutif du SDF, Abel Elimby Lobé a décidé hier dimanche 06 novembre 2016 de démissionner du SDF. Invité au courant de la même journée sur le plateau de 7 hebdo, une émission de la chaine de télévision Stv qui émet depuis Douala, le désormais ex militant du SDF a expliqué pourquoi il a pris la décision de claquer la porte du principal parti d’opposition.

«Le SDF est très abimé sur le plan moral, très lacunaire sur le plan de son administration interne. J’ai le sentiment que ce parti ne représente plus l’alternative que nous avons cru depuis les années 90 dès sa création, par rapport au régime dirigé par le RDPC. Le SDF est devenu un parti corrompu, extrêmement pourri de l’intérieur. Donc, tout ça m’a motivé à estimer que, il n y a plus de nécessité à collaborer avec cette famille politique là, et que j’appartiens dorénavant à la catégorie des hommes qui essaient de travailler pour rassembler les camerounais de bonne foi, pour développer une nouvelle alternative politique» a déclaré Elimby Lobé avant de revenir sur ce qui a été selon lui, à l’origine de sa suspension samedi à Bamenda à l’entame des travaux du Comité exécutif du SDF: «John Fru Ndi a dit qu’il était très mécontent de moi parce que je parle mal de lui sur les plateaux de télévision.  Il a dit qu’il ne pouvait pas être à l’aise d’être au comité exécutif en ma présence. Je comprends l’attitude de monsieur John Fru Ndi. Je suis de ceux qui ont demandé que nous soyons une organisation exemplaire et qu’on ne peut pas passer notre temps à combattre le RDPC et à évoquer l’exigence d’alternance sans nous-mêmes être des exemples d’alternance. Donc j’ai dit plusieurs fois sur des plateaux qu’il était indispensable que le parti connaisse des mutations internes. Le président Fru Ndi a une réputation d’homme politique extrêmement corrompu».

A propos de son avenir politique, le très truculent Elimby Lobe affirme qu’il est de ceux «qui ne veulent pas créer un parti politique parce qu’il n’apportera rien de spécifique, Je suis de gauche conservateur des valeurs de gauche et il y a beaucoup de parti politique qui se réclament de cette obédience-là. Donc, il est parfaitement possible que je milite dans l’un de ces partis».