VERS UNE ÉVACUATION SANITAIRE DE L’ANCIEN PREMIER MINISTRE INONI EPHRAIM ?

L’ex-premier ministre du Cameroun, Chief Inoni Ephraïm est très mal en point et sa situation sanitaire est critique. Sa famille pense qu’il devrait être évacué. “Notre père est gravement malade et est en train de purger une peine dont la justice l’accuse de tout alors qu’il est innocent” nous déclare une source familiale jointe au téléphone par la rédaction de camer.be et qui a requise l’anonymat

En détention depuis 2012, l’ex-premier ministre Inoni Ephraim, qui purge une peine de 20 ans d’emprisonnement ferme à la prison centrale de Kondengui pour détournement de fonds publics dans l’affaire de location d’avion pour l’ancienne compagnie aérienne nationale Camair, aurait formulé une demande d’évacuation sanitaire nous confie notre source citée plus haut.

[InArticle]

S’il est vrai qu’Inoni Ephraim, Premier ministre de 2004 à 2009, est malade, seul le chef de l’Etat peut autoriser son évacuation sanitaire comme ce fut le cas avec celui d’Yves Michel Fotso qui, a été évacué au Maroc pour raison de santé dans la nuit du dimanche 18 août à lundi 19 août.

Une autre source proche de la famille Inoni Ephraim indique que le président de la république du Cameroun aurait finalement donné son accord pour une évacuation sanitaire à l’étranger. Si cette information se trouve avérée, ce serait ainsi la seconde évacuation sanitaire en quelques jours pour un prisonnier, ancien cacique du pouvoir de Yaoundé.