camernews-paul-biya-nev

Véhicules made in Cameroon: Le Président de la République aurait donné des instructions fermes pour que le projet soit mené jusqu’au bout

Véhicules made in Cameroon: Le Président de la République aurait donné des instructions fermes pour que le projet soit mené jusqu’au bout

Dans son édition du 27 juillet 2016 le Quotidien Emergence rapporte que selon des sources dignes de foi, le Président de la République Paul Biya suit personnellement le dossier de l’installation des deux usines d’assemblage des véhicules made in Cameroon.

Pour ce projet qui doit prendre corps dans les villes de Douala et de Kribi, le journal précise qu’aucun dérapage ne sera toléré et pardonné en ce qui concerne l’administration. «C’est le Premier Ministre, Chef du Gouvernement qui a été mandaté pour jouer le gendarme. Preuve que Paul Biya est résolu à offrir au peuple camerounais l’industrie automobile qu’il leur avait promise dans l’un de ses multiples discours il y’a peu», lit-on.

Le quotidien rapporte par ailleurs que pour sauver ce projet, le Chef de l’État, Paul Biya, a instruit à l’État du Cameroun à travers le Ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières (MINDCAF) de déboursé la somme de 1,5 milliard de FCFA. Ladite somme doit servir à l’aménagement d’un espace d’environ 5 hectares sur les 27 mis à la disposition de la Cameroon Industry Company (CAIC) pour l’installation de l’une de ses usines dans la ville de Douala. «Ces 27 hectares basés dans la localité de Bonabéri dans la zone du fleuve Wouri viennent d’être déclarés d’utilité publique par le Gouvernement. Ils s’ajoutent ainsi aux 18 hectares gracieusement mis à la disposition de la CAIC au port en eau profonde de Kribi par l’État du Cameroun».

Le journal précise que, pour «faire face à la pression qui vient du Chef de l’État», le Gouvernement a mis en place entre autres une équipe de travail. Celle-ci est constituée de plusieurs départements ministériels.

 

camernews-paul-biya-nev

camernews-paul-biya-nev