Urbanisation et logement en Afrique: en quête de nouveaux financements

Shelter, organisme panafricain spécialisé dans le soutien des constructions de logements sociaux dans les pays membres a récemment tenu son assemblée générale au Zimbabwe.

 

Rechercher et diversifier ses sources de financement pour mieux soutenir les programmes de construction de logements de ses pays membres ; permettre la croissance soutenue et durable de l’institution ; instaurer une nouvelle gouvernance au sein de l’institution panafricaine. Voilà les principales recommandations prises à l’issue de la 36e assemblée générale de Shelter Afrique, un organisme spécialisé dans le soutien des programmes de construction des logements sociaux sur le continent. C’était récemment au Zimbabwe. Des assises auxquelles prenait part Jean Claude Mbwentchou, ministre de l’Habitat et du Développement urbain à la tête de la délégation camerounaise. Ces recommandations font suite à la crise financière et aux problèmes de gouvernance qui secouent l’institution panafricaine. Une situation qui a d’ailleurs conduit au limogeage du directeur général de l’institution. Il sera donc question au sein de Shelter Afrique de mieux implémenter l’efficience, la transparence et la probité, tout en renforçant les mesures de contrôle interne. D’ailleurs, dans quelques mois, une réunion extraordinaire est prévue au Maroc, à l’effet d’adopter les mesures de redressement d’urgence et la stratégie de relance de Shelter Afrique.

Si le Cameroun a participé à cette nouvelle orientation, il a aussi remporté des lauriers Jean Paul Missi, directeur général du Crédit foncier du Cameroun, et président du conseil d’administration de Shelter a été réélu pour un mandat de trois en tant qu’administrateur du groupe 5 de l’institution, réunissant le Bénin, le Congo, la RD Congo, le Cameroun, le Gabon, le Niger, Madagascar, l’Ile Maurice, les Seychelles, Sao Tome et Principe. Pour mémoire, Shelter Afrique  a été créée en 1982, avec le soutien de la Banque africaine de développement. Entre autres, elle compte 44 pays membres.