Université de Yaoundé II :Début des inscriptions au campus de Bertoua

Suite à l’installation des responsables de l’annexe de la faculté des droits et sciences juridiques, les potentiels candidats peuvent désormais déposer les dossiers.
La date du lundi 14 septembre 2015 restera à jamais gravée dans les mémoires des populations de la région de l’Est. C’est la date ayant marqué les premiers pas d’une université d’Etat dans cette partie du pays, soit vingt-et-un ans après la reforme universitaire intervenue en 1994. En effet, lundi dernier, Magloire Ondoua, doyen da la faculté des sciences juridiques et politiques de  (Fsjp) l’Université de Yaoundé II à Soa, a procédé à l’installation officielle des premiers responsables du campus de Bertoua, nommés le 04 septembre par le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup), Jacques Fame Ndongo. Ainsi, Robert Mballa Owona, Armand Luc Atanga et Ndam Ibrahim ont été respectivement installés comme coordonnateur, chargé des affaires administratives et financières et chef des affaires académiques et de recherches du tout nouveau campus de l’Université de Yaoundé II à Bertoua.

A cette occasion, Magloire Ondoua a solennellement interpellé ces nouveaux promus sur leurs responsabilités qui consistent à conduire le campus de Bertoua au succès académique de façon à convaincre les pouvoirs publics à le transformer en une université complète. Et pour y parvenir, Magloire Ondoua a insisté sur la notion et l’implication du mot «responsable» qui accompagne généralement les actes de nomination dans notre pays. Pour le juriste, la responsabilité est totale et oblige aux recrues l’obligation de résultats, faute de quoi ils doivent également assumer la «responsabilité» de leur échec. Mais, pour le doyen de la Fsjp, le parcours de chacun des responsables du campus de Bertoua est un gage d’espoir. Leur installation a été immédiatement suivie par le début des inscriptions qui doivent continuer jusqu’au 30 septembre, en attendant la rentrée universitaire prévue pour le 05 octobre 2015.

L’annonce de la création des annexes de cette faculté à Ebolowa, dans le Sud, à l’Est et Garoua, dans le Nord, a été faite le 19 juin 2015 devant l’Assemblée nationale par Jacques Fame Ndongo. Et pour matérialiser cette annonce, Magloire Ondoua avait déjà conduit une forte délégation de l’Université de Yaoundé II à Bertoua, à l’effet d’inventorier les différents sites pouvant accueillir les premiers étudiants. Ainsi, le Lycée technique de Kano, les dortoirs de l’Ecole normale des instituteurs d’enseignement général (Enieg) bilingue de Bertoua et le campus de l’Ecole normale d’instituteurs de l’enseignement technique (Eniet) de la même ville avaient été retenus comme sites pour abriter ce campus. Il reste maintenant les travaux de réfection de ces infrastructures pour répondre aux critères d’une institution universitaire.