Une centaine d’islamistes tués

Une centaine d’islamistes tués

Le gouvernement camerounais a annoncé ce soir que son armée avait tué “plus d’une centaine” de combattants de la secte islamiste nigériane Boko Haram lors d’une tentative d’incursion des insurgés en territoire camerounais.

L’armée camerounaise a infligé un “cinglant revers” à Boko Haram en tuant “plus d’une centaine” de ses combattants samedi dans le nord du Cameroun, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary, dans un communiqué lu sur les antennes de la radio d’Etat.

 

camernews-ISSA-TCHIROMA-BAKARY

camernews-ISSA-TCHIROMA-BAKARY