Une application pour booster le rendement des riziculteurs africains

Le projet Rice Advice sera expérimenté par des producteurs africains, surtout ceux des pays comme le Cameroun qui accueillent des milliers de réfugiés et déplacés internes

 

Le projet Rice Advice initié par l’Ong Africa Rice a été lancé à Cotonou au Bénin. Objectif: augmenter les rendements et par ricochet les revenus.

Rice Advice promeut la diffusion à grande échelle d’une application permettant aux riziculteurs de mieux gérer leurs cultures, grâce à une meilleure utilisation des engrais.

 

« Les résultats ont montré que Rice Advice, par rapport à l’utilisation classique des engrais par les agriculteurs, peut produire une augmentation du rendement d’environ 20%. Un producteur de riz peut passer de cinq tonnes à six tonnes, souligne Kokou Ahouanton, assistant de recherche à l’Ong Africa Rice, à l’initiative du projet.

« En Afrique, nous avons des recommandations classiques qui ne tiennent pas compte du cycle de la variété. Un agriculteur va semer puis va appliquer l’engrais pour toutes les variétés, alors qu’elles ont toutes des périodes d’application d’engrais spécifiques. »
L’application nécessite une connexion pour s’enregistrer et mettre à jour les données. Les riziculteurs maliens et nigériens sont ciblés pour expérimenter cette application et d’autres producteurs africains suivront, surtout ceux des pays qui accueillent des milliers des réfugiés et déplacés internes comme leCameroun.