camernews-kawikaze

Un kamikaze de Boko Haram tue 13 personnes dans une mosquée, à l’Extrême-Nord du Cameroun

Un kamikaze de Boko Haram tue 13 personnes dans une mosquée, à l’Extrême-Nord du Cameroun

Le 13 janvier 2016, la prière matinale à la mosquée de Kouyapé, localité située dans l’arrondissement de Kolofata, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a tourné au drame.

De sources sécuritaires, un jeune kamikaze qui a réussi à s’introduire dans ce lieu de culte, après avoir prié avec les fidèles, a déclenché une charge explosive. L’attentat a officiellement fait 13 morts, dont le kamikaze lui-même.

Après de multiples attaques perpétrées sur le territoire camerounais en début d’année, Boko Haram essuie, depuis plusieurs mois, les foudres de l’armée camerounaise déployée le long de la frontière avec le Nigéria.

A ce déploiement des forces de défense camerounaises, il faut ajouter l’arrivée sur le terrain de la Force mixte multinationale, constituée par les pays du bassin du Congo victimes des attaques de Boko Haram.

Prise entre ces deux feux, les insurgés de Boko Haram ont de plus en recours aux attentats kamikazes, qui ont déjà fait plus d’une centaine de morts dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

 

camernews-kawikaze

camernews-kawikaze