Un corps sous le pont Palar à Maroua

Un corps sous le pont Palar à Maroua

C’est un promeneur qui a donné l’alerte hier matin, aux alentours de 6h au quartier Palar. Un corps nu, sans vie d’un jeune homme, la trentaine environ, encagoulé et étalé sous le pont au quartier Palar sur la rivière Kaliao qui traverse la ville de Maroua.

Immédiatement policiers, sapeurs-pompiers, gendarmes et le sous-préfet de l’arrondissement de Maroua 1er, Zoua Pascal, se sont déportés sur les lieux. Aucune pièce ne permettant de l’identifier, le corps a été démasqué et sorti de la rivière par les sapeurs pompiers. Mais personne ne l’a reconnu. D’après les premiers constats effectués sur les lieux, à l’observation, la victime aurait été étranglée puis encagoulée avant d’être jetée nue sous le pont dans la nuit de mardi à mercredi.

Le commissaire de police Edouard Guy Kamdem a dirigé l’évacuation du corps vers l’hôpital régional pour une expertise médicale avant de l’amener à la morgue. Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances de ce drame.

 

 

camernews-Cadavre-Couvert

camernews-Cadavre-Couvert