Un bus attaqué a Martap

Des commerçants et des éleveurs ont été dépouillés dans la nuit de lundi à mardi dernier par des hommes lourdement armés. C’est dans la nuit de lundi à mardi aux environs de 22 heures qu’un car de transport en commun, parti quelques minutes plus tôt de Martap pour Ngaoundéré, est tombé dans une embuscade tendue par les coupeurs de route.

Lourdement armés, ils vont dépouiller les passagers. Selon les témoins de cette scène, les bandits cagoulés et armés de Kalachnikovs ont réussi, à travers des tirs de sommation, à contraindre les 24 passagers à vider leurs poches. Les blessés ont été conduits à l’hôpital régional de Ngaoundéré. Certains, lé-
gèrement blessés, sont rentrés chez eux.

Avant de prendre la fuite, les coupeurs de route vont emporter avec eux des cartes nationales d’identité de certains passagers du bus. Alertés par les tirs, les éléments du Bir stationnés dans la localité sont descendus sur le lieu de l’attaque.Ils ont engagé depuis mardi le ratissage de la localité.