camernews-construire

Un accord pour construire les stades de Yaoundé et Douala

Il a été signé ce vendredi entre Adoum Garoua, le ministre des Sports et Li Chang Xin, le directeur général de China Machinery Engineering Corporation (CMEC) pour la construction de ces deux stades. C’est la même entreprise qui construit déjà les stades de Limbé (20 000 places), achevé à 96%, et de Bafoussam (20 000 places) dont les travaux ont démarré.

Adoum Garoua, le ministre des Sports et de l’éducation Physique, a reçu des visiteurs spéciaux ce vendredi à son cabinet. C’était une délégation chinoise de la China Machinery Engineering Corporation (CMEC), avec à sa tête Li Chang Xin, son directeur général. C’est en effet cette entreprise qui est en train de construire les stades de Limbé dont les travaux, selon Adoum Garoua, sont terminés à 96%, et de Bafoussam dont les travaux ont déjà démarré. Le Cameroun a ainsi renouvelé sa confiance à l’entreprise chinoise CMEC pour la construction des stades de Yaoundé et Douala. Il s’agira d’engager les travaux de construction du stade de Yaoundé au quartier Olembé, de 60 000 places et un autre à Douala, de 50 000 places. Dans la délégation chinoise l’on avait la présence d’Eric Cui, le chef du projet, qui cordonne les travaux des stades de Bafoussam et de Limbé.

Pour Li Chang Xin, le directeur général de China Machinery Engineering Corporation, « Nous sommes venus pour signer cet accord, sur la base du contrat de 2008 pour la construction des stades de Yaoundé et Douala. Nous sommes venus pour s’accorder entre la Chine et le Cameroun sur tous les détails liés à l’exécution des travaux. Nous allons démarrer rapidement les travaux par les détails techniques et au fur et à mesure nous vous donnerons les informations ».

Adoum Garoua quant à lui, précise : « Nous sommes dans la logique et la dynamique de la mise en place des infrastructures sportives de notre pays, et ceci dans le cadre du Programme national de développement des infrastructures sportives (PNDIS). Comme vous le savez, la partie chinoise a déjà, dans le cadre de ce travail, commencé à construire le stade de Limbé qui, aujourd’hui, est achevé à 96% et celui de Bafoussam qui est en plein chantier. Dans le cadre de ce programme, nous avons le stade de Yaoundé de 60 000 places qui sera construit à Olembé et un nouveau stade à Douala de 50 000 places. Tout ceci parce que le Cameroun voudrait organiser des événements sportifs, notamment en football. Il y a déjà la Can 2016 des dames, qui aura lieu au Cameroun. D’ici là, le stade de Limbé (20 000 places, ndlr) sera prêt, celui de Bafoussam (20 000 places, ndlr). Le stade de Yaoundé sera aussi en réhabilitation ainsi que celui de Douala et Garoua. Tout cela dans la perspective d’organiser la Can des seniors messieurs en 2019, tel que nous l’a instruit le chef de l’Etat, de déposer notre dossier à la Caf, comme vous le savez aussi.

Pour tout cela, il faut mettre en place les infrastructures sportives et la partie chinoise, notamment l’entreprise CMEC a signé avec nous depuis 2008 un protocole d’accord et qui aujourd’hui, a commencé à financer la construction des stades de Limbé et Bafoussam. Cette entreprise voudrait bien continuer avec nous, dans un premier temps avec ce mémorandum que nous avons signé. Nous sommes dans le processus normal. Après cela, il y aura la convention et on va alors parler des montants et à ce moment-là, le Gouvernement camerounais, l’administration en charge de cette question-là va signer avec la partie chinoise ces différents accords. Comme ils l’ont expliqué, on voudrait que cela se passe rapidement et que nous puissions commencer à construire le stade de Yaoundé et celui de Douala ».

 

camernews-construire

camernews-construire