Un 3ème bus écolo offert à l’université de Yaoundé I (Cameroun) par le groupe Bolloré

Affecté au transport collectif et gratuit des étudiants, des enseignants et du personnel, le Bluebus 100% électrique de Bolloré Africa Logistics (BAL), filiale du groupe Bolloré, a été inauguré au campus de Ngoa-Ékelle à Yaoundé par Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement supérieur, le 02 juillet 2015.

C’est le fruit de l’ambitieux projet d’environ 1,4 milliard de francs Cfa, axé sur l’exploitation des énergies renouvelables (EnR), et entièrement financé par l’industriel français Vincent Bolloré.

En effet, ces véhicules (03) écologiques fonctionnent à l’aide d’une batterie électrique lithium métal polymère (LMP).

D’après le coordinateur du groupe Bolloré Hamadou Sali, la capture de l’énergie et son stockage dans les batteries LMP ont été facilités par «la construction d’un atelier Bolloré Blue Solutions, équipé de 228 panneaux photovoltaïques dans l’enceinte de l’établissement universitaire». Cette batterie innovante d’une puissance de 25 Kwh alimente le Blue bus dont l’autonomie est de plus de 150 km.

De l’esquisse de bilan des activités des deux premiers bus en circulation depuis le 08 mai 2014, le président du conseil d’administration de la Cameroon Railways (Camrail) s’enorgueillit : «Les deux Bluebus qui circulent de 7h30 à 21h, sur un circuit de 5 km, ont transporté gratuitement près d’un million de passagers et effectué plus de 11.700 rotations».

C’est dire si ce 3ème bus ‘’vert’’ gratifié vient renforcer les capacités de transport de ligne de bus 100% électrique dans le campus de l’université de Yaoundé I.

Et Maurice Aurelien Sosso, recteur de l’université de Yaoundé I, de reconnaître : «Ce partenariat qui dure depuis bientôt 2 ans permet d’arrimer notre institution à la modernité technologique et à la bonne gouvernance».

En même temps qu’elle promeut les déplacements collectifs, la technologie de Bolloré Blue Solutions vient valorise le recours aux EnR dans le secteur des transports au Cameroun.

Louant le partenariat université-entreprise, le ministre Jacques Famé Ndongo a demandé à la société bienfaitrice du jour d’étendre cette technologie innovante aux autres universités du Cameroun.

En rappel, la toute première ligne de voitures de transport collectif alimentées par l’énergie solaire avait été inaugurée au Cameroun et en Afrique centrale, le 02 mai 2014.