Trois spécialistes en valeur du Trésor sur 16 agréés, mobilisent plus de 16 milliards FCfa pour l’Etat camerounais, sur le marché de la BEAC

Le Cameroun a une nouvelle fois réussi l’appel de fonds lancé le 27 juin 2018 sur le marché des titres publics de la Beac, la Banque centrale des six Etats de la Cemac.

En effet, grâce à une émission de Bons du Trésor assimilables d’une maturité de 26 semaines, le gouvernement a pu mobiliser les 7 milliards de francs Cfa sollicités. Mais, le fait majeur de cette séance d’adjudication est la participation à cette opération, de seulement trois spécialistes en valeur du Trésor (SVT), sur les 16 agréés par le Cameroun sur ce marché des titres, apprend-on dans un communiqué officiel du ministre des Finances, Louis Paul Motazé.

Mais, en dépit de ce qui s’apparente à un essoufflement des SVT du Cameroun que l’on peut expliquer par le rythme soutenu des sollicitations que leur impose l’Etat sur le marché des titres de la Beac (appels de fonds quasi-hebdomadaires de 7 à 10 milliards FCFA), les trois SVT de l’opération du 27 juin 2018 ont pu enregistrer un taux de souscription de 232% ; puisqu’ils ont pu mobiliser jusqu’à 16 milliards de francs Cfa, sur une demande initiale de 7 milliards de francs Cfa seulement.

BRM