camernews-port

Transports maritimes: La direction du Port Autonome de Kribi dément la rumeur sur la saisie du bateau irlandais Medi Libson

Transports maritimes: La direction du Port Autonome de Kribi dément la rumeur sur la saisie du bateau irlandais Medi Libson

Ce navire commercial est le tout premier à être inscrit dans les registres du Port Autonome de Kribi (PAK). Il est venu à Kribi pour un chargement de 27 500 tonnes de biomasses (les déchets de bois) de l’entreprise Biocam. La cargaison va Irlande.

Quelques jours après son arrivée en grande pompe, des rumeurs ont vite circulé sur sa saisie. Toute chose que dément la direction du PAK. «Une certaine opinion fait part de la saisie du MEDI LIBSON, bateau irlandais en cours de chargement, depuis jeudi dernier, d’une cargaison de 27 000 T de biomasse, sur les quais du port de Kribi-Mboro. Rien de tel ne s’est produit», indique un communiqué du PAK rendu public ce lundi.

«Le MEDI LIBSON va bien et ses opérations se poursuivent normalement», rassure le PAK. Ce qui s’est produit, apprend-on, est la saisie intervenue le 25 juin dernier, d’un chalutier du nom de «PORT LIFE I», immatriculé K-10/IS 2016 à Kribi. A son bord, 11 Marins de nationalité camerounaise et ghanéenne, pris en flagrant délit de pêche illégale à 1,5 miles nautique des côtes (dans le domaine légal du PAK), alors que la réglementation interdit aux chalutiers la pêche à moins de 3 miles (5 km) des côtes.

Selon le communiqué, les administrations chargées du constat sont la Marine marchande, le ministère en charge des Pêches, la Marine nationale et la Capitainerie du Port de Kribi. Les peines encourues sont: la vente aux enchères du poisson et une amende pouvant aller jusqu’à 3 millions FCFA pour l’équipage.

Quant au navire irlandais, l’opération de chargement des 27 500 tonnes de biomasses va durer plus ou moins cinq jours à raison de 5000 tonnes par jour. Puis, il prendra la mer. Le Port de Kribi ne connaîtra plus de temps mort. «D’autres navires arrivent. Nous irons progressivement», fait savoir le Directeur général du PAK, Patrice Melom.

camernews-port

camernews-port