camernews-le-bus-nouveau

Transport urbain: Après Le Bus SA, voici venu Le Bus-CO SA

Transport urbain: Après Le Bus SA, voici venu Le Bus-CO SA

La Communauté urbaine de Yaoundé lancera dans les prochains mois une nouvelle compagnie de transport urbain par bus. Le Bus-CO SA remplacera l’actuelle compagnie (Le Bus) en perte de vitesse.

Lancée en 2006, de la compagnie de transport en commun «Le Bus» connaît des difficultés croissantes de fonctionnement qui l’empêchent d’avoir une incidence significative sur les déplacements urbains. Dans la ville de Yaoundé, la capitale camerounaise, les problèmes de mobilité ses sont aggravés. Pour répondre à la forte demande, la Communauté urbaine de Yaoundé (CUY) annonce la création d’une nouvelle compagnie de transport urbain par bus.
Selon le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune en kiosque mardi 29 septembre 2015, la décision de constituer la Société dénommée Le Bus-CO SA qui serait chargée de la gestion/exploitation du transport de masse à Yaoundé, a été prise le 13 mars 2015. Selon les informations relayées par le journal, il a été décidé, lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 13 mars 2015, de constituer une Société d’économie mixte dénommée Le Bus-CO SA, qui serait chargée de la gestion/exploitation du transport urbain de masse dans la ville de Yaoundé, suite à la quasi faillite de la Société Le Bus SA.
En effet, à son lancement le 26 septembre 2006, cette société de transport avait 48 véhicules. Huit mois après, le parking sera renforcé avec 30 nouveaux bus. Aujourd’hui, le Bus compte moins de dix véhicules. Seules deux lignes sur dix restent, celles qui desservent Soa et Nkolbisson. La société connaît d’énormes difficultés sur le plan technique, financier. L’entreprise avait environ 600 employés, plus de la moitié du personnel a été envoyée en congé technique.
Le journal indique que le fait que la Communauté urbaine veuille voir se déployer l’entreprise en création sur son territoire découle des dispositions législatives qui prescrivent «la participation de la CUY à l’organisation et à la gestion du transport urbain». C’est pour cette raison qu’une délibération a autorisé le Délégué du gouvernement, Gilbert Tsimi Evouna, à souscrire au capital de la Société Le Bus-CO SA, par un apport en numéraire à hauteur de 20 millions de F CFA.
camernews-le-bus-nouveau

camernews-le-bus-nouveau