camernews-camair-co

Transport aérien: Paul Biya vient d’injecter 30 milliards pour la relance de CAMAIR-CO

Transport aérien: Paul Biya vient d’injecter 30 milliards pour la relance de CAMAIR-CO

L’annonce a été faite par le Ministre des Transports en marge du vol inaugural de la compagnie nationale aérienne dans la région de l’Ouest

Le plan de relance de CAMAIR-CO est en marche. Engluée dans la zone de turbulence depuis son tout premier vol en mars 2011, la compagnie nationale aérienne a présenté le 14 octobre 2016, le premier axe de la nouvelle orientation visant à la rendre viable. CAMAIR-CO a en effet procédé, jeudi, à l’inauguration de ses vols domestiques.

Les deux avions chinois MA60 de la compagnie ont été mis à contribution pour transporter les passagers de ces vols inauguraux de Yaoundé vers la région de l’Ouest et l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum. L’occasion pour le Ministre des Transports de faire le point du plan de relance de CAMAIR-CO approuvé il y a trois mois par le Président de la République.

«Le Président de la République a décidé de confier au constructeur Boeing la mission d’élaborer un plan de relance devant permettre à la compagnie nationale d’assurer son redressement et son développement. Ce plan prévoit l’injection progressive par l’Etat de 60 milliards de FCFA destinés à financer le plan d’investissement de la compagnie», a rappeléEdgar Alain Mebe Ngo’o.

Le MINTRANS s’est ensuite dite «heureux d’annoncer qu’à date, le Président de la République a déjà injecté 30 milliards de FCFA», a-t-il ajouté. Une bonne nouvelle pour CAMAIR-CO dont le plan de relance prévoit la désserte de 9 destinations nationales. A ce sujet, Mebe Ngo’o a indiqué qu’après Bafoussam, «vont suivre, Bamenda, Bertoua, Koutaba, Kribi, en fonction des travaux qui seront effectués par l’Autorité Aéronautique la société ADC» (Aéroports du Cameroun).

La mise en œuvre de ce plan de relance est présentée par les pouvoirs publics comme la solution qui sortira CAMAIR-CO de son gouffre. Outre les vols domestiques, la compagnie va desservir, selon ce plan, 5 destinations intercontinentales et 13 régionales. Elle devra aussi acquérir 9 nouveaux avions.

camernews-camair-co

camernews-camair-co