camernews-Aeroport-Douala

Transport aérien : l’aéroport international de Douala fait sa mue

Transport aérien : l’aéroport international de Douala fait sa mue

La cérémonie de présentation de l’exécution des travaux de rénovation des zones “livraison bagages” et “contrôle police départs et arrivées” a eu lieu hier.

‘’Je tiens à féliciter le staff des Aéroports du Cameroun (Adc, ndlr) pour son professionnalisme. Je sais que d’ici un an, il sera difficile de reconnaitre cet aéroport dès qu’il sera entièrement relooké. C’est d’ailleurs la volonté du président de la République,’’ a déclaré Robert Nkili, au terme de la visite guidée des chantiers. Il soutient : ‘’ Je suis totalement satisfait de ce que je vois… La modernisation est belle et bien en cours. Nous avons commencé par les salons et les latrines. Maintenant c’est le grand hall.

Beaucoup de bureaux ont également été refaits. Le passager qui arrive actuellement dans cette plate-forme aéroportuaire est émerveillé par la beauté des lieux. Le chronogramme initialement arrêté est bien respecté’’.  Le ministre des Transports était accompagné au cours de ce périple par le directeur général des Adc, Thomas Owona  Assoumou et, le gouverneur de la région du Littoral, Joseph Beti Assomo. Les travaux de réfection entrepris depuis 2013 avancent sereinement.

En effet, depuis la mise en exploitation de l’aéroport international de Douala en 1977, la prise en main de l’aérogare passagers dans son volet maintenance préventive, n’a jamais été effective. De ce fait, la vétusté alarmante  de ces infrastructures et équipements, a poussé le gouvernement du Cameroun, à signer le 04 septembre 2008, des contrats pour la remise à niveau de ces derniers.

Les travaux à réaliser concernent essentiellement : la menuiserie, la vitrerie et le faux plafond; la construction par extension des bureaux pour les services des Adc, de la Douane et de la Police sur la toiture terrasse côté arrière en zone livraison bagages et sur le côté latéral de la zone contrôle police arrivées, avec une rénovation des bureaux des services de la police en zone contrôle police départ; le revêtement du sol en granite d’épaisseur minimale 1,5 cm ; le revêtement murs en peinture ; la climatisation, l’électricité (courant fort et faible), le réseau informatique et la plomberie par l’agrandissement des toilettes en zone livraison bagages (bloc hommes et femmes).

Depuis lors, les Adc s’attèlent à donner un visage nouveau à ce qui peut être considérée comme l’une des principales portes d’entrée du Cameroun.  Aujourd’hui, sont terminés ou presque, les travaux de construction par extension des bureaux, ainsi que les travaux de revêtement sol, électricité, climatisation et faux plafond;  la mise en service du groupe de climatisation alimentant les bureaux situés derrière la zone livraison bagages.

Pour la direction technique des Adc, s’agissant de ce qui reste à faire, il s’agit de la construction d’un nouveau circuit passagers pour l’exécution des travaux en zone contrôle police  arrivées, la pose du revêtement sol en zone contrôle police arrivées, la construction des blocs toilettes en zone livraison bagages, la mise en service des groupes de climatisation en zones livraison bagages et contrôle police départs et arrivées.  La fin de ces travaux dont le coût est estimé à 2,1 milliards F Cfa est prévue pour septembre.

En 2016, les Adc entendent renforcer des chaussées aéronautiques (piste d’atterrissage, bretelle et parking fret) et engager les travaux de rénovation de l’aérogare passagers; de reconfiguration de l’accès de l’aéroport, ainsi que l’automatisation du parking sous- sol. Bientôt, l’aéroport international de Douala sera à l’image des plus grands aéroports du monde.

camernews-Aeroport-Douala

camernews-Aeroport-Douala