Tower Resources choisit Oilfield International pour évaluer le potentiel pétrolier de la licence Thali

Au Cameroun, l’explorateur de pétrole et de gaz, Tower Resources, vient d’annoncer l’attribution au fournisseur de services pétroliers Oilfield International Ltd (OIL), d’un contrat de personne compétente pour préparer un rapport sur les réserves actualisées de la licence Thali, située dans le bassin du Rio del Rey.

L’attribution de ce contrat fait suite à un appel d’offres. Il couvrira, entre autres, l’examen des travaux de Tower sur la licence Thali à ce jour, y compris les données historiques sur les puits forés dans la région. Les données sismiques 3D provisoires retraitées que Tower vient de recevoir de DMT Petrologic, et l’ensemble de données annexes à recevoir, d’ici les deux prochaines semaines, seront également intégrés dans le rapport sur les réserves.

Dans un communiqué, OIL a avancé que l’exécution de ce contrat sera achevée en mai 2018 et que le rapport sera rendu disponible « peu de temps après ».

« Nous sommes impatients de réaliser une évaluation plus détaillée des nombreuses perspectives sur le bloc Thali, en particulier les découvertes existantes à Njonji. Notre travail et celui d’OIL, au cours des prochaines semaines, devraient identifier de nouvelles pistes potentielles, afin de générer une plus grande confiance dans les estimations volumétriques », a commenté Jeremy Asher, le patron de Tower Reources.

Pour rappel, le retraitement des données volumétriques de Thali est l’une des  conditions du gouvernement camerounais pour prolonger la licence d’exploration de Tower Resources sur le bloc. Une fois l’extension obtenue, la société listée sur AIM prévoit de forer des puits avant la fin d’année.

Olivier de Souza