Théodore Datouo: stratège du développement local

Vice-président à l’Assemblée nationale, cet opérateur économique de poids multiplie des actions sociales, au profit des populations de Bangou.

Le nom de Théodore Datouo, est évoqué avec un regard pétillant de plaisir, par André Domfack, 2e adjoint au maire de la commune de Bangou. « C’est notre président », martèle l’élu municipal, qui est en outre président de la sous-section Rdpc de Bapa-Centre. Théodore Datouo, est président de la section Rdpc Hauts-plateaux-Sud, depuis sa création. Vice- président de l’Assemblée nationale, cet opérateur économique, a fait un retour progressif au bercail. Pour contribuer à son éclosion. Au sein des diverses couches de la population, autant à Bangou, que dans l’ensemble du département des Hauts-plateaux, ses œuvres sont présentées avec joie. En éducation, il offre des primes d’excellence aux meilleurs élèves, contribue au payement des salaires des enseignants vacataires. Dans le domaine agropastoral, il offre des intrants agricoles aux jeunes et des financements pour qu’ils lancent leurs activités. Pour l’intégration, les diverses communautés reçoivent du député des soutiens multiformes. Il encourage les fonctionnaires affectés dans cette unité administrative à y résider, par des soutiens de diverses natures.

En juin dernier, lors d’une tournée de compte rendu parlementaire, l’élu de la Nation a dépensé trois millions de F pour divers appuis. Dans cet élan de générosité, la communauté anglophone a reçu une contribution financière, pour la construction de son foyer. Selon ce député, le développement de l’arrondissement de Bangou est une obsession. « Déjà en Occident, nous avions des cercles de réflexion, dans lesquels nous œuvrions pour la recherche et l’implémentation des solutions au développement de notre communauté, de notre département et de notre pays », affirme le quinquagénaire.

A Bangou, l’homme d’affaires commence à multiplier ses activités dans les années 2000. Il lance un tournoi de football, destiné à occuper les jeunes pendant les vacances. Ce championnat va par la suite devenir départemental. D’autres actions sociales pour encourager l’essor des femmes et des jeunes, vont être menées dans la même lancée. Sur le plan politique, Théodore Datouo est élu député suppléant Rdpc en 2002. Il deviendra député titulaire en 2007. Reconduit en 2013, le voilà propulsé vice-président à l’Assemblée nationale. Malgré un programme fort chargé, il ne manque pas de retourner à Bangou. Une occasion d’accompagner la population et  de donner une nouvelle dynamique au développement local. Son rêve : voir Bangou atteindre l’émergence, bien avant l’horizon 2035.