camernews-sylvia-etoundi

Sylvie Etoundi Aboula : « Le plus dur vient de commencer »

Sylvie Etoundi Aboula : « Le plus dur vient de commencer »

Cette enseignante de philosophie est montée sur le pupitre ce mercredi, lors de cette rencontre des responsables de l’équipe nationale de football avec la presse, comme elle l’avait déjà fait le 13 novembre dernier, à la veille de la rencontre retour contre la Tunisie, pour dédier en présentant un autre poème aux Lions Indomptables. Lisez plutôt.

LES LIONS AU BRESIL.

  • A présent que le ticket du Brésil est gagné !
  • Et que des millions de supporters ont été émerveillés, enchantés
  • Par votre bataille enlevée !
  • Le grand pari n’est cependant pas remporté !
  • Le gros défi reste encore à relever
  • Le plus dur vient de commencer
  • Préparer correctement la coupe du monde à venir
  • Puis y participer brillamment sans frémir
  • Et pour que vos fans gardent le sourire
  • Gardez vous déjà de faire pire
  • Que toutes ces tensions et querelles à mourir
  • Unis, solidaires, vous dominez même les empires
  • Ciel ! Et si chaque Camerounais tenait bien son rôle ?
  • Bien sur ! D’après les bons protocoles
  • Afin que nos Lions s’emparent de la tour de contrôle
  • Et que leurs prestations honorent encore le Cameroun et Popol
  • Comme ce fut le cas en 82 et en 90 avec nos icônes
  • N’attendons donc pas la dernière minute
  • Pour tout faire à la va vite !
  • Puis exiger les fruits de ce que nous n’avons guerre semé,
  • Jeter l’anathème de l’échec aux autres
  • Maudire le ciel ou la divinité
  • Dès maintenant, redoublons d’ardeur au travail !
  • Comme dans un champ de bataille
  • Dans l’organisation et non l’improvisation
  • Dans le respect de soi et des autres
  • Avec sérieux et optimisme
  • Avec amour et détermination
  • Pour le bonheur de tous, l’honneur du Cameroun et la gloire de Dieu.
camernews-sylvia-etoundi

camernews-sylvia-etoundi