camernews

Suisse :: Scandale de la Fifa : Michel platini se défend

Suisse :: Scandale de la Fifa : Michel platini se défend

Michel Platini, entendu par la justice suisse pour un « paiement illicite » de la part de son ennemi intime, l’ex patron de la Fifa Sepp Blatter, réfute ces accusations.

Un boulevard se dessinait devant Platini pour succéder à Sepp Blatter, président démissionnaire de la Fédération internationale. Mais l’annonce vendredi par la justice suisse de son audition « en qualité de personne appelée à donner des renseignements » pour s’expliquer sur « un paiement » illicite de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros), perçu de la part du Suisse de 79 ans, a jeté un trouble.

Un « travail contractuel pour la Fifa »

Des accusations dont Platini se défend dans un communiqué transmis à l’AFP : Ce montant a été « versé pour un travail accompli de manière contractuelle pour la Fifa », a t-il déclaré.

« En ce qui concerne le paiement qui a été effectué en ma faveur, je désire clarifier que ce montant m’a été versé pour le travail que j’ai accompli de manière contractuelle pour la Fifa et je suis satisfait d’avoir pu éclaircir ce point envers les autorités ».

 

camernews

camernews