camernews-mbia

Stéphane Mbia reconnait que la grève a eu un impact

Stéphane Mbia reconnait que la grève a eu un impact

Dans une interview accordée à Fifa.com, Stéphane Mbia, qui a pourtant été l’un des rares joueurs à avoir mouillé le maillot jusqu’ici reconnait que le retard pris dans les discussions autour des primes a contribué à la mauvaise performance du Cameroun. Les trois dernières participations des Lions Indomptables ont plus produit des articles dans la rubrique faits divers que dans sportive. Sélection nationale la plus primée des 32 pays participantes à la coupe du monde, elle est aussi, jusqu’ici la dernière en terme de performance, avec zéro buts marqué pour cinq d’encaissés.

 

Mbia reconnait que le retard pris dans la préparation pour un problème de primes n’a pas arrangé les choses : « Il faut être objectif et réaliste, ça a joué un rôle. Dans un grand tournoi, en Coupe du Monde, on doit respecter certaines règles, et, inconsciemment, nous avons payé nos erreurs, parce que sur le terrain nous donnions le meilleur de nous mêmes. Personne ne voulait mal faire« .

Après le match contre l’Allemagne et la libération des joueurs le soir du 1er juin, Les Lions Indomptables ne se sont ré-entraînés que le 6 juin avant le match contre la Moldavie. Ils ne tiendront une autre séance d’entraînement que le 9 juin, après un voyage éreintant vers le Brésil.

Stéphane Mbia a remporté en avec le FC Séville l’UEFA Europa League. Il espère se donner de l’air et s’offrir un club qui jouera la Champions League l’année prochaine.

 

 

camernews-mbia

camernews-mbia