Stade Paul Biya: le Directeur du projet séquestré par des employés en colère

Ils réclament plusieurs mois d’arriérés de salaire.

Cette journée a été mouvementée au Stade Paul Biya. Il se trouve que des ouvriers en colère y ont observé un énième mouvement d’humeur. Ces employés ont décidé de séquestrer le Directeur du projet. Ils ont indiqué qu’il n’était pas question de le brutaliser mais de l’empêcher de sortir. Raison pour laquelle, ils ont bloqué l’entrée du service administratif.

Ils affirment qu’ils ont été mis en congé technique depuis le 11 avril dernier. Et ils n’ont pas perçu leur salaire depuis le mois de janvier 2019. L’un d’entre eux au micro de notre confrère Equinoxe Tv fait savoir que le 19 juin dernier, ils ont été notifiés de l’arrêt de leur contrat.

Ce qui choque le plus ceux-ci, c’est le fait d’avoir découvert une supercherie. Celle-ci selon eux a été orchestrée par l’entreprise qui mène les travaux de l’un des soumissionnaires. Les ouvriers en colère révèlent qu’on leur aurait fait signer des papiers indiquant, qu’ils ont perçu de l’argent alors qu’il n’en ait rien. Ayant approché le Directeur du projet, celui-ci leur aurait dit qu’il n’est pas au courant de cette affaire. Ils sont surpris parce que disent-ils les documents qu’ils ont signés, comporte la signature de Piccini.

Le stade Paul Biya à l’heure actuelle est au point mort. Les travaux sont à l’arrêt depuis plusieurs mois.