camernews-beti-assomo-gouverneur-littoral

Soutien: Le Ministre de la Défense Joseph Beti Assomo au secours des familles des soldats morts au front

Soutien: Le Ministre de la Défense Joseph Beti Assomo au secours des familles des soldats morts au front

Quatre familles de militaires décédés entre 2015 et 2016 ont reçu des dons le 16 septembre  2016 au Centre d’Instructions des Forces Armées Nationales (CIFAN) à Ngaoundéré.

Si l’on en croit L’œil du Sahel paru le 19 septembre 2016, des kits scolaires ont été remis à neuf enfants âgés de 3 à 13 ans au Centre d’Instructions des Forces Armées Nationales  (CIFAN) à N’Gaoundéré, le 16 septembre 2016. «En remettant des kits scolaires à Yaoundé aux enfants des militaires décédés pour le compte de l’année scolaire 2016-2017, le Ministre de la Défense a décidé d’en faire autant dans toutes les Régions du Cameroun. D’où la cérémonie qui nous regroupe ce jour», rappelle le Colonel Martin Mvondo, Commandant du secteur militaire N° 5 de Ngaoundéré, représentant le Ministre de la Défense (MINDEF).

Les kits étaient constitués de sacs scolaires, livres, cartons de stylos à bille rouge et bleu, cartons de crayons, paquets de cahiers, boites de craie, paquets de couleurs et gouaches. Le représentant du MINDEF a remis à chacune des quatre veuves venues des différentes villes de la Région de l’Adamaoua une enveloppe contenant la somme de 50 000 FCFA. «Ces dons permettront aux enfants des militaires qui ont donné leur vie pour la patrie d’avoir une rentrée scolaire confortable», a souligné le Commandant du secteur militaire N°5 de Ngaoundéré. «En faisant ce geste, c’est une manière de nous rappeler de ces héros qui sont tombés, eux qui ont accepté la mort pour la patrie. Par ce geste, nous nous souvenons d’eux», ajoute-t-il.

Les Sergents et Caporal-chef Abdou Bouka, Koubi, Aziz Nang et Nadia Noudjim, ont reçu l’hommage de la nation à titre posthume. «Nous sommes satisfaites des dons que nous avons reçus. Avec ces kits scolaires, les enfants pourront achever l’année scolaire sans se plaindre. Nous sommes reconnaissantes de ce qui est fait pour nos enfants et pour nous» a confié la veuve d’Aziz Nang.

camernews-beti-assomo-gouverneur-littoral

camernews-beti-assomo-gouverneur-littoral