camernews-DANIEL-LEMOGOUM

SOUTENANCE DE THESE D’AGREGATION DU DR DANIEL LEMOGOUM

SOUTENANCE DE THESE D’AGREGATION DU DR DANIEL LEMOGOUM

C’est ce lundi 05 janvier 2015 à 18H que s’est déroulée à la Faculté de Médecine l’Université Libre de Bruxelles (ULB) la soutenance de thèse du Dr Daniel Lemogoum en vue d’obtention du titre d’agrégé d’enseignement supérieur en cardiologie.

C’est dans un auditoire plein à craqué que le postulant au titre de Professeur en  Cardiologie a défendu sa thèse avec brio dont le Thème très édifiant était: MECANISMES DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES CHEZ LE SUJET NOIR AFRICAIN: LE VIEILLISSEMENT ARTERIEL PRECOCE EST-IL UN DETERMINANT?

Cette cérémonie académique et scientifique de grande envergure a connu une affluence particulière. En effet, outre le jury présidé par le Professeur Jacques Devière, le corps académique conduit par le Professeur Elie Cogan, la famille, les amis et connaissances; on pouvait reconnaitre la présence remarquée de l’Ambassadeur du Cameroun auprès du royaume de Belgique et de l’Union Européenne SE Daniel Evina Abe’e qui était accompagné pour la circonstance du Ministre conseiller Mr Laurent Tchandeu et du conseiller culturel le Professeur Daouda Mangari. C’est dire l’importance et l’intérêt de la thématique développé par le Daniel Lemogoum.

Pendant deux heures d’horloges dans un style fort pédagogique le Dr Lemogoum a démontré que les sujets Noirs couraient plus le risque d’être victime d’accidents cardio-vasculaires en raison du vieillissement prématuré de leurs artères et de certaines prédispositions génétiques.

Les résultats de ses travaux réalisés en Belgique et au Cameroun étaient comparables à ceux rapportés chez les sujets noirs américains. En effet, comme rapporté par certaines études Américaines, il a démontré qu’en réponse à un stress pharmacologique et ou environnemental, les artères des sujets Noirs perdaient leur élasticité et devenait très rigides. Au-delà de la génétique, il démontrera que les causes d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de crise cardiaque découlent généralement du durcissement des artères de gros calibre comme l’aorte. Ce durcissement des artères est un processus naturel résultants du vieillissement chronologique de la population. Ce phénomène est généralement observé au-delà de 50 ans mais les observations faites durant ses  recherches ont prouvé que le vieillissement des gros troncs artériels des sujets noirs survient plus précocement, même chez les sujets noirs indemnes d’affections cardiovasculaires chez les sujets noirs.

Ses travaux ont mis en exergue une mauvaise hygiène de vie comme accélérateur du vieillissement prématuré des artères. En effet, il a observé au cours de ses travaux réalisés que les artères des pygmés vivant en forêt et soumis à un mode de vie chasseur et cueilleurs échappent à ce phénomène de vieillissement précoce des artères et ils sont de ce fait protégés  contres les maladies cardiovasculaires ceci grâce à leur alimentation saine naturellement, riche en fruits et légumes, pauvre en graisses et en calories, ainsi que leurs activités physiques intenses. A contrario, les pygmées contemporains et les bantous, partageant le même environnement urbain à Briki et soumis à un mode de vie de type occidental durcissent prématurément leurs artères.

Enfin la défense de sa thèse, il a donné une leçon magistrale sur l’impact du sel, du déficit et de la qualité de sommeil sur le risque artériel et cardiovasculaire à l’échelon mondial et plus spécifiquement au sein de la communauté noire à travers le monde. Il a souligné que  les troubles croissants de sommeil et la consommation abusive de sel découlent étroitement de la mondialisation et de la globalisation engendrant comme conséquence un changement du mode de vie de la population engendrant divers stress.

IL a également édifié l’auditoire sur le fait que pour des raisons génétiques, les sujets Noirs consomment trop de sel et en éliminent moins bien en comparaison aux sujets Caucasiens.
Au terme de ce brillant exposé, il répondra  sans coup férir à toutes les questions  du jury qui après délibération lui a décerné le titre de Professeur agrégé de Cardiologie de l’Université Libre de Bruxelles sous les youyous des membres de la famille, des amis, nombreux curieux et des membres du corps diplomatiques du Cameroun et d’Afrique Centrale.

La session s’est terminé par un hommage  académique appuyé rendu au Professeur Lemogoum par son Directeur de thèse, le Professeur Philippe Van de Borne qui a informé l’assistance et à ses pairs qu’au-delà de son talent médical et scientifique, Daniel lemogoum mène ardemment et avec enthousiasme et abnégation, d’importants projets connexes de développement en faveur de la prévention des maladies cardiovasculaires au Cameroun et dans le monde. C’est ainsi qu’il a rappelé entre autre que Daniel lemogoum est le président de la Fondation Camerounaise du Cœur et promoteur de la semaine du Cœur au Cameroun dont on célèbrera le 10ème anniversaire en septembre prochain. Il a également réitéré la fierté de l’ULB du rayonnement international du Professeur Daniel Lemogoum à l’instar de son élection récente comme membre exécutif du Board des directeurs de World Hypertension League (la Ligue Mondiale de l’Hypertension).

A l’issue de la cérémonie, un cocktail a été offert au département de cardiologie en son honneur par le Professeur Philippe van de Borne, chef de service de cardiologie de l’ULB-Hôpital Erasme et président du collège d’Enseignement de cardiologie de l’Université Libre de Bruxelles. Sans doute que la communauté camerounaise de Belgique organisera dans les prochains jours une cérémonie pour honorer ce digne fils du Cameroun.

 

camernews-DANIEL-LEMOGOUM

camernews-DANIEL-LEMOGOUM