Sous-alimentation, Yaoundé annonce la réduction de moitié en 2 décennies du nombre de personnes touchées

Issa Tchiroma Bakary, le ministre camerounais de la Communication, a annoncé ce vendredi que la sous-alimentation a reculé dans le pays.

Selon le membre du gouvernement camerounais, le nombre de personnes confrontées à la sous-alimentation est passé « de 4 millions 700 mille personnes pour la période 1990-1992, à 2 millions 300 mille personnes, pour la période 2012-2014, soit une réduction de moitié en deux décennies, du nombre de personnes concernées par la sous-alimentation », a déclaré l’officiel camerounais lors d’une conférence de presse, tenue dans la capitale camerounaise.

D’après le Mincom, ces efforts, ont valu à Lazare Essimi Menye, le ministre de l’agriculture et développement rural (Minader), une reconnaissance internationale. Le « diplôme », lui a été remis,-le lundi 08 juin à Rome, en marge de la 39e conférence de laFao Rechercher Fao -, en reconnaissance des efforts du pays, pour l’atteinte d’un des objectifs du millénaire pour le développement (OMD-1).

Avant d’ajouter sur le même sujet que, « le pays était passé de 37,8% pour la période 1990-1990, à 10,5% pour la période 2012-2014. Soit une réduction de plus de 2/3 du nombre de personnes concernées en deux décennies ».

Les autorités camerounaises se félicitent des « performances remarquables », qui ont permis l’atteinte de cet objectif du millénaire pour le développement (Omd), avant la date butoir de janvier 2015, fixée par la Fao.