camernews-abimana

Sosthène Abimana : « On s’est acclimaté… On n’aura aucune difficulté contre Panthère »

Sosthène Abimana : « On s’est acclimaté… On n’aura aucune difficulté contre Panthère »

Quelques heures avant le match Panthère Sportive du Ndé – Rayon Sports (Rwanda), comptant pour le match aller du tour préliminaire de la Coupe de la confédération africaine de football (Caf), l’entraîneur rwandais, Sosthène Abimana s’est confié à notre rédaction. Il évoque les forces de son équipe. Entretien…

Dans quel état d’esprit se trouve vos joueurs quelques heures avant le match qui va vous opposer à Panthère du Ndé ?

On est bien préparé. Nous sommes arrivés à Douala mercredi soir. On a fait l’entrainement mental jeudi matin et le soir nous nous sommes entrainés sur le terrain (stade omnisports de Bépanda). On est prêt à jouer. Nous ne sommes pas au Cameroun en balade. On est venu pour une compétition.

En quoi consistait l’entraînement mental ?

A causer avec des joueurs, leur expliquer les raisons pour lesquelles nous sommes à Douala. Et ce qu’on devrait faire pour gagner le match.

Quelle information avez-vous de l’équipe de Panthère ?

C’est une bonne équipe. Elle a commencé le championnat dimanche dernier. On va jouer avec une équipe bien organisée, qu’on doit respecter à tout moment.

Qu’est ce qui pourrait faire la différence dans ce match ?

C’est l’entraînement qu’on fait. Nous sommes troisième du championnat. Nous allons donner le meilleur de nous pour prendre les trois pts du match.

Que retenir de votre infirmerie ?

Nous avons des joueurs qu’on a laissés au pays, mais on espère pouvoir faire de bonnes choses avec le groupe que nous avons emmené.

Le climat camerounais pourrait-il être un handicap pour votre équipe ?

On savait avant d’arriver qu’il fait très chaud et que la température oscille entre 35 à 40° C. On s’est préparé conséquemment. Au Rwanda le climat varie entre 28 à 30° C. On s’est préparé sur le soleil pour nous adapter. Je pense, qu’on n’aura aucune difficulté, puisque les deux équipes vont jouer sur le même terrain. Nous sommes arrivés plusieurs jours avant le match pour nous acclimater.

Entretien mené par James Kapnang

 

camernews-abimana

camernews-abimana