camernews-Paul-Biya

Sérail: Le Président de la République Paul Biya à Genève en Suisse après la 71e Assemblée Générale de l’ONU

Sérail: Le Président de la République Paul Biya à Genève en Suisse après la 71e Assemblée Générale de l’ONU

Le Chef de l’État n’a pas encore regagné le pays.

Paul Biya n’est pas revenu au Cameroun après New York. Comme plusieurs leaders du monde, le Président de la République a pris part aux travaux de la 71e Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) entre le 20 et le 26 septembre 2016. Après les assises, la plupart des Chefs d’États et de Gouvernements sont immédiatement rentrés dans leurs pays respectifs.

«L’homme lion», lui, est toujours à l’étranger. La destination qu’il a prise est révélée dans les colonnes de La Nouvelle Expression en kiosque le 28 septembre 2016. Selon le journal, «des informations introduites indiquent qu’il s’est envolé pour Genève en Suisse», le pays où l’époux de Chantal Biya passe habituellement ses vacances.

Le journal souligne d’ailleurs que Paul Biya a habitué les Camerounais à ne pas rentrer chez lui immédiatement après la fin des sommets hors de l’Afrique. «Une habitude pour le Chef de l’État camerounais chaque fois qu’il va assister aux sommets des Chefs d’États généralement hors du continent noir», mentionne le quotidien privé.

Du coup, le président national du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), parti au pouvoir, n’a pu assister à l’investiture mardi d’Ali Bongo, élu pour un deuxième septennat à la tête du Gabon et dont la victoire contestée par son principal opposant, Jean Ping, a été confirmée par la Cour constitutionnelle. Paul Biya y était tout de même représenté par le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Laurent Esso.

A en croire La Nouvelle Expression, l’absence du Chef de l’État du pays sera de courte durée. Il devait faire son «retour au bercail en fin de semaine où certains dossiers urgents et chauds comme ceux de la CAMWATER attendent son arbitrage», indique le tabloïde.

camernews-Paul-Biya

camernews-Paul-Biya