camernews-issa-tchiroma-contre-boko-haram

Sérail: Le Ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakary frustre son collègue de l’Eau et de l’Energie au cours d’une conférence de presse

Sérail: Le Ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakary frustre son collègue de l’Eau et de l’Energie au cours d’une conférence de presse

L’événement organisé par la ligue des photographes camerounais a donné lieu à une scène curieuse entre le ministre Basile Atangana Kouna et le Mincom

La première édition des journées nationales de la photographie va se dérouler du 03 au 07 Novembre 2015 au Palais des Congrès à Yaoundé, sous le thème: «Images et développement du Cameroun».

Et c’est en prélude à cet évènement que la ligue des photographes camerounais a tenu un point de presse  le 26 octobre à Yaoundé. C’était en présence du ministre de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna, désigné superviseur général des Journées nationales de la photographie et d’un invité surprise en la personne du ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

Pendant la phase protocolaire, le Mincom qui n’était pourtant pas attendu, s’est approprié l’évènement devant son collègue resté de marbre. «Même si le Minee ne laisse transparaitre sa colère, on imagine qu’au fond de lui doit régner un courroux légitimement compréhensible », rapporte le  quotidien Le Messager dans son édition de ce mardi 27 Octobre 2015.

Visiblement très à l’aise, le ministre Tchiroma qui a confisqué la parole «va servir à l’assistance un de ces discours dans lequel il magnifie le chef de l’Etat, avant de rappeler aux organisateurs leur rôle primordial dans le développement du Cameroun qui rêve d’émergence à l’horizon 2035».

Jusque là, aucune prise de parole du Minee qui selon le journal «doit certainement ruminer cette humiliation en silence». Le porte-parole du gouvernement  va pousser le bouchon plus loin en s’autorisant de participer  à la traditionnelle séquence de questions-réponses. «Chose que ne peut supporter son collègue qui lui fait annoncer qu’il (le MINEE) est sur le départ pour une séance de travail urgente», relate le journal.

Le Mincom n’en demandait pas plus. «Donnez  moi une minute que je raccompagne monsieur le ministre et je serais à vous», lance t-il aux médias. «Le pas alerte, Atangana Kouna fonce vers la sortie, visiblement courroucé après l’affront qu’il vient de subir. Moins de cinq minutes plus tard, le Mincom regagne la salle et continue son entrevue avec la presse interloquée», apprend- on.

 

camernews-issa-tchiroma-contre-boko-haram

camernews-issa-tchiroma-contre-boko-haram