camernews-gilbert-tsimi-evouna

Selon Tsimi Evouna, le MRC, parti de Maurice Kamto, a perdu 400 militants à Yaoundé au profit du RDPC de Paul Biya

Selon Tsimi Evouna, le MRC, parti de Maurice Kamto, a perdu 400 militants à Yaoundé au profit du RDPC de Paul Biya

Gilbert Tsimi Evouna, Délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé et militant trésorier du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), parti politique au pouvoir, est en tournée depuis quelques semaines, dans les différentes Sections RDPC du département du Mfoundi, région du Centre.

Cette descente sur le terrain du Super maire de la capitale politique, il le fait en sa qualité de Chef de la délégation permanente départementale du Comité central du RDPC pour le Mfoundi. Le jeudi 25 aout 2016, Gilbert Tsimi Evouna était l’hôte des militants de la Section RDPC de Mfoundi 2. La rencontre a eu lieu dans la Maison du parti au quartier Nkomkana, dans l’arrondissement de Yaoundé 2e. A cette occasion, l’argentier du RDPC a brandi comme un trophée de guerre, le chiffre de 400 militants (selon nos confrères de la Télévision d’Etat CRTV) qui sont revenus dans le parti des flammes en désertant les rangs du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), la formation de Maurice Kamto dont la progression fulgurante sur le terrain inquiéte, semble-il,  les caciques du parti au pouvoir. «Je suis particulièrement heureux de souhaiter la bienvenue dans le RDPC, aux militants du MRC qui viennent de quitter ce parti pour nous rejoindre et travailler de concert avec nous  Chers nouveaux adhérents, la maison du père est ouverte à tous ses enfants».

 

L’offensive sur le terrain politique du Chef de la délégation permanente départementale du Comité central du RDPC s’inscrit dans le cadre d’une opération de mobilisation des militants dans la perspective de la présidentielle 2018. Elle«vise par ailleurs, le renforcement du maillage du terrain dans le but de consolider la position de parti leader du RDPC sur l’échiquier politique national» expliquait en mai 2016 dans  un Communiqué, Jean Nkuété, Secrétaire Général du RDPC. «En tant que Parti de masse, mais bien plus encore en tant que Parti majoritaire au pouvoir, le RDPC ne cesse de se réformer, de s’ajuster et de s’adapter aux réalités du monde qui l’entoure» indiquait aussi Paul Biya à l’attention des militants de sa formation politique, dans une circulaire signée le 27 juillet 2015.

camernews-gilbert-tsimi-evouna

camernews-gilbert-tsimi-evouna