Séance de dégustation du chocolat made in Cameroon, au ministère de l’Agriculture

Le partenariat scellé, il y a quelques mois, entre le Collège régional d’agriculture d’Ebolowa, dans la région du Sud du Cameroun, et le Lycée Terre Atlantique de Nantes, en France, commence à porter ses fruits. Le 20 juin dernier, une équipe constituée par les élèves de ces deux structures de formation a organisé, au ministère de l’Agriculture, une séance de dégustation du chocolat produit localement, à base du cacao camerounais.

«Il est maintenant question de tenir le cap de cette coopération et de démultiplier l’action, afin que ce projet devienne un projet de développement économique.», a déclaré le ministre de l’Agriculture, Henri Eyébé Ayissi, en savourant du chocolat noir et blanc, sortis tout droit de l’atelier d’application à la transformation du cacao, installé au sein du Collège régional d’agriculture (CRA) d’Ebolowa, et ouvert aux producteurs désirant se lancer dans ce domaine.

Pour rappel, au Cameroun, 75% de fèves de cacao sont exportées à l’état brut. Ce qui expose les producteurs locaux à la fluctuation des cours mondiaux, comme c’est le cas actuellement.

En effet, alors que le prix moyen du kilogramme avait atteint 1 500 Fcfa dans plusieurs bassins de production au cours de la dernière campagne, depuis trois mois, ces prix connaissent une baisse drastique, culminant parfois à 800 francs Cfa seulement le kilogramme, dans certains bassins du pays. D’où la nécessité de la transformation des fèves, plus rémunératrice.