camernews-joseph-owona

Scandale: Joseph Owona a signé le récépissé de déclaration de l’Assemblée générale élective de la Fécafoot du 29 novembre 2014 avec une carte d’identité périmée !

Scandale: Joseph Owona a signé le récépissé de déclaration de l’Assemblée générale élective de la Fécafoot du 29 novembre 2014 avec une carte d’identité périmée !

Le président du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football aurait dû se faire établir une nouvelle CNI depuis le 23 juin 2014

Le président du Comité de normalisation de  la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) n’est pas en règle. Joseph Owona porte sur lui une carte nationale d’identité… périmée. Le 25 novembre 2014, l’éminent professeur de droit a signé le récépissé de déclaration de l’Assemblée générale élective de la Fédération camerounaise de football prévue le 29 novembre 2014 avec une pièce qui n’est plus valable depuis le 23 juin 2014. Même le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé, Yampen Ousmanou, n’a pas pu détecter l’anomalie que constitue l’existence de la Carte nationale d’identité camerounaise numéro 105112745 délivrée le 23 juin 2004 à Yaoundé. La nouvelle suscite déjà des réactions sur la toile. « Un juriste ne peut pas être négligent sur une pièce comme la Cni. Je crois qu’il y a la vieillesse dedans », écrit Serge Bertrand Deffo Kamdem sur facebook tandis que le nommé Willy de Chatu s’indigne en ces termes : « faut-il le rappeler qu’il est prof de droit, et qu’il a même pris part à la rédaction de plusieurs textes de lois du Cameroun? » Un journaliste quant à lui conclut qu’ « Owona est un potentiel prisonnier ».

Le recepice
Photo: (c) –
camernews-joseph-owona

camernews-joseph-owona