Santé : Des heureux à la Fondation Chantal Biya

Santé : Des heureux à la Fondation Chantal Biya

Il y a quelques jours, le Centre Mère et Enfant a vu son centre ludique inauguré. Appelé « Fun Center », celui-ci permettra de tant à autre aux enfants d’oublier un temps soit peu la maladie qui règne généralement comme ambiance dans cet hôpital.

En présence du personnel de cette structure hospitalière parrainée par Mme Chantal Biya, épouse du Chef de l’Etat du Cameroun, la cérémonie d’inauguration de cet espace le 22 Avril 2014 aura permis de comprendre la détermination de Sanofi d’améliorer l’offre en santé et la disponibilité des médicaments en Afrique.

Selon Moussa Ndiaye, Directeur de SANOFI Cameroun : « « La santé de l’enfant est une priorité pour l’Afrique : un enfant sur quatre dans le monde est Africain et 50% de la mortalité infantile mondiale a lieu sur ce continent. Sanofi est leader sur le continent africain, avec l’offre de soins la plus large pour les enfants. L’Initiative Pédiatrie de Sanofi en Afrique répond à la volonté forte de renforcer notre contribution et notre engagement pour la santé des plus jeunes ».

 

 

D’après la société SANOFI, cette inauguration s’inscrit dans le cadre du programme Initiative pédiatrie initiée en Juin 2012 sur le continent africain et intitulé « Des enfants en bonne santé, des enfants heureux ».

Présent dans 12 pays d’Afrique Centrale dont le Cameroun, la RDC, le Gabon en font partie, SANOFI est sans aucun doute le leader mondial de la santé dans les domaines de la recherche, du développement et de la commercialisation des solutions thérapeutiques.

Le partenariat établi avec le Cameroun permet à ce jour d’enregistrer plusieurs réalisations. En espérant que des initiatives identiques et salutaires pour les patients ou malades se multiplient, les enfants de la Fondation Chantal Biya et du Centre Mère et Enfant ont pris un tout petit peu de l’avance dans l’amélioration de leur cadre de vie ; tout ceci pour un bien-être psychologique loin du stress de la maladie.

 

camernews-Sante

camernews-Sante