camernews-etoo

Samuel Eto’o a sauvé la bévue de son capitaine…

Samuel Eto’o a sauvé la bévue de son capitaine…

Samuel Eto’o a sauvé la bévue de son capitaine Phil Jagielka à Krasnodar ce jeudi soir et a nivellé la marque pour Everton qui était mené depuis la fin de la première mi-temps. Le Manager de l’équipe avait choisi de titulariser le camerounais pour profiter de son expérience européenne. Mais l’équipe de Krasnodar, très entreprenante, voulait les points et s’est lancé dans le match sans abordage. L’instinct du « pichichi » a fait le reste en fin de match.

Avant cet instant, Everton devait gérer le danger permanent que constituait le milieu de terrain et l’attaque de Krasnodar.

Roberto Martinez avait choisi d’y aller avec Samuel Eto’o en pointe, une de ses rares titularisations cette saison. Et il pense que le choix a payé. : Vous ne savez parfois pas à quoi vous attendre quand vous jouez contre certaines équipes. Samuel savait comment le football se jouait ici. Vous devez souvent attendre le bon moment. Je pense qu’il a été très concentré tout au long du match et il attendait la bonne opportunité… La finition était de classe. Il savait qu’il fallait saisir cette chance et il l’a fait ».

Martinez s’est dit surpris de la qualité de cette équipe de Krasnodar : « Nous avons été sevré d’actions offensives, mais Samuel a une bonne dose d’expérience du football européen et s’il y avait une personne qui pouvait marquer, c’est bien lui ».

Malgré la performance non convaincante, Everton, fort de son succès de 4-1 contre Wolfsburg, est en bonne position pour se qualifier. Dans ce cas, ce sera la première fois depuis 2010.

http://www.camfoot.com/IMG/mp4/video_krasnodar_-_everton_highlights_livetv.mp4?ctime=1412302207

camernews-etoo

camernews-etoo