SAMUEL ETO’O, DIDIER DROGBA ET BAKY KONÉ VEULENT FINANCER LES FUNÉRAILLES DE LA MÈRE DE LAURENT GBAGBO.

SAMUEL ETO’O, DIDIER DROGBA ET BAKY KONÉ VEULENT FINANCER LES FUNÉRAILLES DE LA MÈRE DE LAURENT GBAGBO.

Samuel Eto’o Fils veut rendre à sa manière un dernier hommage à la mère de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo détenu depuis 03 ans à la Haye pour crime contre l’humanité.

Le footballeur camerounais a entrepris de prendre « entièrement » en charge les obsèques de Madame Marguerite Gado, décédée le 15 octobre 2014 à Yamoussoukro, à l’âge de 94 ans, peu après son retour en Côte d’Ivoire après son exil au Ghana.

L’information a été récemment révélée mercredi 10 décembre 2014 par un confrère journaliste ivoirien Simplice Allard, citant « la famille de la défunte ».

« Eto’o demande à prendre en son compte toutes les dépenses des obsèques … », peut-on lire. L’on apprend toujours de notre confrère que l’ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun n’est pas le seul footballeur à vouloir contribuer à l’organisation de la cérémonie de funérailles de la génitrice de Gbagbo. Il y a aussi les Ivoiriens Bakary Koné (Baky) et Didier Drogba.

«Le footballeur Bakary Koné décide de prendre à son compte les frais du cercueil, la morgue et la tombe. Didier Drogba organisera une veillée populaire à Yopougon».

 

camernews-EtooMontre

camernews-EtooMontre